[RISITAS] Une autre vie de merde, une!

L’auteur

Auteur: Kokopali

Topic: [RISITAS] Une autre vie de merde, une!

Le Risitas

J’avoue, mon enfance était ultra-cool. Probablement parce que je réalisais absolument rien de ce qui m’entourait, c’était cool, à base de jouets en plastiques, partie de cache-caches gamelle et pantalon troués et la claques de maman qui allait avec http://image.noelshack.co m/fichiers/2016 /30/1469541957-risitas198.png)

Vers le collège, je me suis dis que j’étais pas super social, et que j’allais changer ça.
10 ans plus tard, je suis encore plus asocial http://image.noelshack.com/fichiers/2016/30/1469971032-risitas246.png

Mais jusqu’à la, ca ressemble à la vie classique du forumeur lambda http://image.noelshack.com/fichiers/2016/24/1466366209-risitas24.png

Donc on va varier un peu. Après une carrière très courte en banque et que j’étais incapable de fréquenter des gens, je me suis dis que j’allais faire un truc bien si j’arrive pas à faire comme les autres. Aider mon prochain et contribuer au bien commun. J’ai fait kinésithérapeute dans l’optique de faire de l’humanitaire. Comme un fuckin’prophète http://image.noelshack.com/fichiers/2016/24/1466366615-risitas103.png

Putain j’ai été servie.

J’étais au Moyen-Orient, j’étais pas loin quand l’hôpital de MSF s’est fait bombarder par les américains.
J’étais en Afrique, j’ai ramassé des cadavres d’enfant charriés par les rivières en crues.
J’ai reçu des menaces de morts de mecs armés dont j’ai même pas compris le langage. Astuce: les côtes brisées que j’ai reçu m’ont donné l’indice sur la nature du message http://image.noelshack.com/fichiers/2016/30/1469541957-risitas198.png

J’ai soigné des mecs pour apprendre qu’ils ont sauté sur une mine le jour suivant.

Enfin bref, j’ai voulu faire le volontaire dans les pires zones qui soient, j’ai été servie.

Alors je rentre, je me dis que je vais remettre les choses à plat, écrire parce que j’ai toujours rêvé d’écrire, et je découvre que ça m’ennuie.
Mes deux rêves, faire le bien et écrire, se révèle vide de sens à présent.

Quelques jours plus tard, je passe une radio à cause de douleurs dans le bassin et les côtes, je me dis que c’est le sport que j’ai repris trop brutalement.

Verdict: Cancer des poumons. http://image.noelshack.com/fichiers/2016/30/1469541957-risitas198.png

L’opération, hélas, n’est faite que pour se rendre compte que l’état de mon corps est déjà trop ravagé pour y faire grand chose.

J’ai donc un cancer des poumons
Un cancer secondaire dans le foie
Et des métastases osseuses au thorax

Comme je bosse dans le médical, j’ai mes entrées au service interne, et les médecins sont plus honnêtes.

Bon, je m’en doutais déjà, mais je suis bientôt mort, à priori c’est une question de mois.

Donc, s’il existe un concours des pires vies de merdes, je m’inscris :noel: