[RISITAS] La rencontre avec les beaux-parents

L’auteur

Auteur: noodlessc

Topic: [RISITAS] La rencontre avec les beaux-parents

Le Risitas

Salut mes kheys, je me suis dit que mon histoire pourrait plaire à plus d’un d’entre vous, et qu’elle pourrait vous faire réfléchir sur la manière d’aborder vos futurs beaux-parents.

Je suis un khey normal, j’ai fait 7 ans de boxe, mais depuis que j’ai arrêté j’ai pris un peu de bide. Je m’habille bien, je me lave les dents, je sens bon en temps normal. Donc RAS concernant moi.
J’ai rencontré ma copine en PACES, et on a tout de suite matché sévère : 6 mois après qu’elle parle déjà de mariage.
Elle est blonde, yeux bleus-gris, corps à tomber. Gentille, pas chiante et cultivée. Un must.

Un soir alors que je viens de la démonter, elle me sort qu’elle veut un garçon et une fille, Tom et Jessica.

Je lui dis que c’est très tôt, qu’on attendra un possible mariage dans quelques années. Elle me demande :
_ Et pourquoi pas maintenant ?
_ J’ai même pas rencontré tes parents, puis je sais pas c’est tôt non ?
_ Ah bah t’as bien fait d’en parler, je dois monter à Lille pour les voir ce week-end, monte avec moi.
_
_ Allez, tu vas voir, c’est une chance de rencontrer des gens aussi géniaux que mes parents.
_ 6 milliards
_ Hein ?
_ Non rien.

La semaine passe, on monte en TGV, la meuf assise devant nous n’arrête pas de me regarder. C’est une Mage Noire, elle me fixe et semble me mettre en garde d’un danger imminent par communication en transparence.
Je mets la tête sur les genoux de ma copine pour ne plus croiser son regard des enfers.

Nous arrivons enfin à Lilles, et rejoignons le petit village où habitent son père et sa mère, divorcés depuis peu. Sur le chemin, je fais savoir mon stress :
_ Je stresse un peu Emma
_ T’inquiète mon cœur ça va aller, arrête de transpirer ça se voit et ça se sent
_ D’aa..acc…accord

Juste avant de sonner au portail petit topo : Je me suis habillé pour l’occasion, petite chemise avec veste en cuir, jean, dégaine quoi.
J’ai acheté un bouquet de roses à la maman, 45 balles. Mais venant du peuple élu, c’est un misérable pourboire, pas vrai ?

_ Maman, c’est moi et Juan !
_ Qu’est ce que vous attendez pour rentrer toi et l’autre ? Ca fait 5 minutes que je pousse le bouton pour que vous rentriez.

Ça commence doucement, croyez-moi.
Sweet?

Fics similaires