Samedi matin, il est 5h. Mon train part a 8h30 et j’ai 3h30 de trajet.

Je me suis levé aussi tôt pour pouvoir être au top niveau hygiène. Je me suis taillé la barbe, les poils du bas, j’ai lavée chaque cm² de mon corps avec beaucoup de minutie, je me suis brossé deux fois les dents (inutile oui mais c’est psychologique), enfin bref je me suis fait beau, le plus beau possible pour elle.

Et c’est en m’habillant que je me rends compte qu’en fait j’ai mis qu’une heure à faire tout ça et qu’il restait encore 2h30 avant le train http://image.noelshack.com/fichiers/2016/24/1466366197-risitas10.png

Alors je cherche d’autres parties de mon corps à nettoyer, je m’étais pas coupé les ongles et faut avouer qu’il étaient pas super propres http://image.noelshack.com/fichiers/2016/24/1466366209-risitas24.png

Je m’ennuie encore 2 bonne heures, 2h dont je profite pour lui écrire un “pavé mignon” (c’est comme ça qu’on appelait ça), c’est-à-dire un message mignon avec beaucoup d’amour et surtout très long. Je programme l’envoi à 8h, date de son réveil.

Puis mes parents me conduisent à la gare, il reste 10 min à attendre. Je suis stressé mais ça a déjà été pire, je sens que ça va bien se passer. Le train arrive, je monte dedans et m’asseoit à ma place, sur de beau sièges rouges, c’est parti pour 3h de voyage.

Ettonemment, je ne les ai pas vues passer. Je discutais avec Ellyn, elle aussi avait passé enormément de temps à se pomponner pour moi. Le train annonce Paris Gare de l’Est puis s’arrête. Je descends et mon téléphone vibre, c’est elle qui m’appelle.

“Je suis arrivé, t’es où ?” http://image.noelshack.com/fichiers/2016/38/1474490303-risitas468.png

“Je t’attends au fond de la gare au bout de la voie 2”

Je me mets donc à marcher en direction de la gare, toujours en la gardant au téléphone.

J’arrive au bout de la gare, personne. Je me retourne partout en espérant la voir mais elle n’est pas là.

“Je te vois pas !” http://image.noelshack.com/fichiers/2016/38/1474490235-risitas434.png

“Bah comme tu mettais du temps j’ai avancé, on a dû se croiser”

Genre j’étais passé devant elle sans la reconnaitre ? Il faut reconnaitre qu’il y avait beaucoup de monde aussi. http://image.noelshack.com/fichiers/2015/49/1448914032-elrisitasgif.gif

“Bon bah bouge pas, je fais la chemin dans l’autre sens”

Je rebrousse chemin et j’avance. Ca me parait interminable.

Au loin, parmi toutes les têtes, je distingue vaguement une silhouette, mais non, celle-là est blonde. http://image.noelshack.com/fichiers/2016/36/1473263957-risitas33.png

J’avance encore un peu et là je me suis cru dans un film.

Je la vois. Elle est à une quinzaine de mètres de moi et rien n’entrave notre chemin, comme si tous les passants nous avaient laissé un couloir pour qu’on puisse se voir.

On raccroche et on commence à marcher l’un vers l’autre de plus en plus vite jusqu’à courir.

On court l’un vers l’autre, tout est au ralenti. A ce moment-là plus rien n’existe à part elle et moi.

Arrivés à la même hauteur, elle me soute littéralement dans les bras. Je me suis retenu pour pas pleurer. Elle était enfin là putain j’y croyais plus. Y avait que nous deux, personne pour nous perturber.

Elle était vraiment aggripée à moi, un peu comme ça :d) https://image.noelshack.com/fichiers/2017/23/7/1497186641-3082641949-1-3-ael6e33w.jpg

On est restés comme ça pendant plusieurs secondes, 10, 15, 20, je ne sais plus.

Ensuite je la repose et je la regarde.

Elle était tellement belle.. http://image.noelshack.com/fichiers/2016/30/1469541959-risitas206.png

Comme je l’imaginais mais en beaucoup mieux.. http://image.noelshack.com/fichiers/2016/30/1469541959-risitas206.png

Je voyais enfin ses yeux que j’avais tant regardé en photo, ses lèvres fines et son sourire toujours aussi étincelant.. http://image.noelshack.com/fichiers/2016/30/1469541959-risitas206.png

Mais http://image.noelshack.com/fichiers/2017/14/1491483765-la-chancla.png

Attend http://image.noelshack.com/fichiers/2016/50/1482027315-perplexe.png

ELLES EST MINUSCULE BORDEL http://image.noelshack.com/fichiers/2016/24/1466366197-risitas10.png

Elle m’avait dit qu’elle était petite mais à ce point-là http://image.noelshack.com/fichiers/2016/24/1466366197-risitas10.png

Elle faisait 1m58 et moi 1m84, elle m’arrivait au torse http://image.noelshack.com/fichiers/2016/24/1466366197-risitas10.png

Bref, on se regarde dans les yeux en souriant mais sans rien dire.

Et là, elle met ses mains sur mes joues, ça m’a surpris.

Elle approche sa tête de moi.

Elle s’approche beaucoup.

Oulah beaucoup beaucoup même

Et là elle m’embrasse. C’était un baiser magnifique, je l’avais tellement attendu et j’en ai enormément profité. Elle embrassait super bien, c’était divin, j’étais tellement amoureux.