[Risitas] 3 mois au BRÉSIL

L’auteur

Auteur: Casimir-Perier

Topic: [Risitas] 3 mois au BRÉSIL

Le Risitas

EPISODE 1: PILOTE

Papa, Maman… J’ai quelque chose à vous annoncer
Oui mon chérie, nous t’écoutons
Voilà, euh… Je vais partir… tout l’été… au Brésil
De… de… de de… de quoi ?

Tu n’as jamais été plus loin que le Portugal et tu pars, comme ça, au Brésil ? Tu pars avec qui d’abord ? Avec tes abrutis de “potes” ?

Non Papa, je pars tout seul

Hein ?

Et tu vas y faire quoi ?

J’ai été accepté pour une mission de volontariat dans un centre d’éducation pour jeunes enfants défavorisés. J’ai envie de faire quelque chose de socialement utile, pour une fois dans ma vie

Tu vas dépenser des sous pour travailler gratuitement ?

C’est dan… dangereux le Brésil ?

Oui… et oui

———-

Avant d’aller plus loin, il faut que je vous parle de moi

Dans la vie, je me définis comme quelqu’un qui réussit ce qu’il entreprend, mais qui pourtant n’a pas confiance en soi

Petit, j’étais tout chétif, plus petit que mes camarades de classe, et je n’arrivais pas à me défendre tout seul
En plus de ça, j’étais très timide

J’étais replié sur moi et sur mon monde intérieur. Je ne sortais de ma chambre que pour manger et me laver

À l’école, j’étais toujours le premier de la classe

Très mauvais en sport, j’excellais dans la musique

Bref. J’étais un vrai INTP

Adolescent, j’ai eu la chance d’avoir des potes extravertis et yes-life qui m’ont fait devenir un homme

Premier pétard à 15 ans

Première cuite à 15 ans et demi

Dépucelage à 16 ans

J’ai monté un groupe de rock avec mes potes et j’étais toujours très bon à l’école

Ce fut de belles années

Et puis est venue… la prépa

Deux années à apprendre des choses, mais qui ont détruit le peu de confiance en moi que j’avais acquis pendant mon adolescence

Finie la musique, finies les soirées, fini le temps où j’avais l’impression de dominer les autres intellectuellement

Après la prépa, l’école de commerce. Les pires années de ma vie

J’ai tout détesté : les cours, les gens, mon asso, les soirées

À la fin de la première année, je n’avais pas baisé depuis 8 mois

C’est à la fin de cette même année que j’ai décidé de faire un break, et de partir au Brésil, après trois années ayant détruit ma confiance en moi et ma joie de vivre.

Il me fallait un nouveau départ, tant au niveau personnel que sexuel…

Je ne m’attendais juste pas à ce que ces objectis soient aussi bien atteints…

———

Dans le prochain épisode, vous découvrirez mon arrivée au Brésil http://image.noelshack.com/fichiers/2017/02/1483996280-1234434.jpg, la famille chez qui j’allais loger et les gens avec qui j’allais passer ces trois mois au Brésil