[RISITAS] Première copine, mon incroyable histoire…

L’auteur

Auteur: CoeurNoir75

Topic: [RISITAS] Première copine, mon incroyable histoire…

Le Risitas

PREMIERS PROJETS
1 mois passe, on se lance dans un premier projet de vacances : partir dans le sud au mois de juillet 2019. En attendant le temps passe, toujours plus de sentiments et de complicité entre nous, je l’aime… nous partons un week-end à l’étranger en touristes. C’est super, on se plait beaucoup et aucune difficulté sur place. Merveilleux souvenirs.
On fait les magasins de déco pour arranger un peu mieux son appartement pour la vie à deux, quand je viens la semaine. Quand on est pas ensemble elle m’envoie tout le temps des messages, de l’affection, de l’attention. Si on ne se voit pas un jour on se parle par vidéo au moins… c’est son anniversaire, je lui offre un bracelet qu’elle ne quitte plus.

https://image.noelshack.com/fichiers/2017/19/1494632778-risitas-romantique-copie.pnghttps://image.noelshack.com/fichiers/2017/21/1495793172-calin-2.jpg

UN PASSE FLOU
Je la questionne sur son passé, pour mieux la comprendre et la connaitre. 1 relation longue de 6/7 ans avant 2 ans de célibat ponctués de 4 aventures. Elle restera évasive ; “le passé c’est le passé”. Je respecte et j’accepte, à ce moment je me dis que c’est un mal pour un bien… j’avais 5 nanas baisées à mon actif, jamais eu de copine.

UN PAS EN AVANT
Le temps passe, l’intensité de la relation monte toujours plus. Tout va vite, mais cela ne me dérange pas, elle non plus. Sorties, coucher de soleil en amoureux, restaurants, cuisine, diners, sport, cinéma…elle est mon antidepresseur et je vais beaucoup mieux, j’ai de l’espoir pour l’avenir et je me dis que c’est sûrement la bonne.
Nous envisageons de se rapprocher, il faut savoir que l’on vivait à 70km l’un de l’autre à l’époque. Elle cherche un travail, je l’aide. Elle décroche le job qu’elle voulait près de chez moi, super nouvelle pour nous.
Elle est censée commencer le 22 juillet 2019. Moi aussi je trouve un nouveau travail près de chez moi…on planifie qu’elle emménage chez moi à son retour de vacances le 20 juillet.

MARQUES DE CONFIANCE
Elle démissionne de son CDI, quitte son appartement, quitte sa région. Avec sa famille je l’aide à déménager, une partie des affaires sont temporairement stockées chez ses parents et l’autre chez moi. Nous sommes très heureux…les sacrifies qu’elle fait me mettent grandement en confiance et me rassure quant à son engagement.

HOPITAL
Récidive d’une maladie pour elle, ça traine quelques jours. Je finis par la conduire aux urgences, elle souffre beaucoup. Elle est immédiatement hospitalisée pour la nuit. Je reste à son chevet, prends soin d’elle, lui apporte à manger…bref je veille sur celle que j’aime. Elle sort le lendemain, s’en suit une semaine de convalescence où je reste à ses côtés pour l’aider dans la vie quotidienne. 2-3 semaines après elle est guérie. Cette épreuve ne fait que renforcer notre lien.

BEBE
Mi-juin elle me parle de bébé, elle en veut un avec moi, je serai un père parfait etc…moi je n’en voulais pas maintenant mais j’étais amoureux alors pour ne pas la froisser trop vite j’ai accepté d’y réfléchir. Elle me dit qu’elle n’a jamais voulu d’enfant avec un autre homme avant, que c’est la première fois qu’un homme lui en donne autant l’envie. Le 25 juin on va consulter le médecin pour faire un bilan pre-grossesse et parler de ce projet avec lui. Tous les voyants sont au vert sur le plan médical. On se fait un restau, elle est extrêmement heureuse. Je finis par lui annoncé que je ne veux pas en faire tout de suite, avançant la précocité du projet et le fait que nous n’ayons pas assez vécu et profité ensemble déjà. Je propose alors d’épargner en attendant d’être tous les deux prêts. Elle accepte, un peu déçue mais compréhensive. Je ne détecte pas de problème apparent.

https://image.noelshack.com/fichiers/2016/48/1480890497-enfant.png

PREMIERES VACANCES
Le 29 juin nous partons 1 semaine dans le sud, comme c’était prévu, chez ma grand-mère. Je remarque un léger changement dans son comportement, plus détachée par moment, mais pris par les sentiments je passe rapidement outre. Une dispute sans gravité rapidement résolue, on s’amuse bien : bronzette, bateau, baignade… on couche moins, elle dit avoir mal à cause d’une sécheresse vaginal, je doute au début mais elle me fait aller avec elle acheter des ovules à mettre dans le vagin pour traiter ça. Je la crois. Cependant je remarque qu’elle ne porte plus le bracelet que je lui avais offert pour son anniversaire, l’attache ce serait cassée et elle devait le faire réparer…

FRONTIERES
Samedi soir dernier nous rentrons sur Paris, ma mère vient nous récupérer à l’aéroport. Ma copine semble pressée de partir, soit disant pour se reposer chez elle car elle repart le lendemain au Maroc avec une bonne copine (ce voyage était planifié avant que l’on se connaisse). Puis la semaine suivante dans un autre pays avec ses parents, avec seulement un soir en France m’avait elle dit. Tout semble normal pour moi, on s’embrasse, on s’enlace et on se dit à bientôt. Dans la soirée je reçois un “Contente de nos vacances mon amour (smiley coeur), je t’aime…” .

https://image.noelshack.com/fichiers/2017/03/1484556454-hapcoeur.png

DOUTE
Le dimanche je la trouve plus distante que d’habitude par message, je mets ça sur le compte du départ à l’étranger. Après tout elle boucle ses préparatifs avec sa copine.
Dans la nuit du lundi au mardi je reçois un message d’elle me disant qu’elle a été déposé au mauvais hotel, larguée en pleine nuit quelque part au Maroc. Inquiet, je lui demande de me tenir au courant, elle valide naturellement.
Le lendemain matin aucun message, je lui demande donc si elle est bien arrivée… “oui heureusement depuis le temps” répond t’elle. Je suis surpris, mais admettons. Dans la journée je lui demande si comment est l’hôtel, elle m’envoie quelques photos d’elle et me dit qu’elle se fait draguer par un animateur du club… ça ne me plait pas, je réponds froidement. Je lui avais demandé de m’envoyer des photos du Maroc, mais je ne reçois rien. Aucune nouvelle, elle est en vacances après tout et c’est sain de la laisser respirer ! Lorsque je lui envoie un petit message elle se montre extrêmement froide et détachée, c’est une autre personne, je ne la reconnais pas car elle n’a jamais communiqué de la sorte. J’en déduis qu’elle souhaite que je laisse un peu plus, alors je n’envoie plus rien du lendemain jusqu’à ce qu’elle se manifeste, me reprochant de pas envoyer de message… je lui fais savoir que son comportement ne me plait pas, elle reste de marbre et nie en bloc, prétextant vouloir respirer et ne pas être sur son téléphone. Je m’explique plus longuement, elle dit prendre en compte… malgré ça son comportement reste le même, et elle ne se gêne pas pour se mettre en scène sur les réseaux ) travers divers post photos sans même m’envoyer une seule image en privé avant ou après cela. Bref elle se comporte en célibataire et me néglige.

Je remarque que la seule photo de nous deux sur son Facebook a disparu. Je ne dis rien, attendant son retour pour lui dire en face. Elle m’envoie parfois un message, très froid, méconnaissable, voir désagréable. Je reste de marbre et tente de jouer l’inverse en me montrant joviale. Toujours un mur, mais elle me dit qu’elle m’aime aussi quand je le lui dis.
Mercredi soir elle m’envoie un “bonne nuit” à 22h, je lui dis que je suis allé voir un ami l’après-midi et lui demande ce qu’elle fait elle en ce moment. Elle me répond qu’elle est à “la soirée de l’hôtel’, avec sa copine. Je lui dis que je ne dors pas tout de suite, “ok”. Plus de message. A ce moment j’étais déjà mal et vraiment inquiet de ce changement si radical de comportement.

https://image.noelshack.com/fichiers/2016/43/1477674325-sans-titre.png

Le jeudi après-midi elle m’annonce qu’elle s’est faite voler sa carte sim française, je lui demande comment nous communiquerons à son retour et lors de sa semaine avec ses parents ; réponse : “bah on communique pas”. Okay…ça pue. Je demande à la voir à son retour le lendemain soir, elle refuse avançant une excuse bidon du style que ça ne vaut pas le coup de faire autant de route pour un soir et qu’il était prévu que l’on ne se voit pas pendant 15 jours (ce qui est faux).
Je vrille et lui demande de m’appeler, c’est la croix et la bannière, madame est occupée…elle fini par m’appeler, je lui demande qu’elle est le problème. Elle nie en bloc, se montre odieuse et sur la défensive. Elle me dit dans le plus grand des calmes qu’en effet les animateurs draguent les françaises là-bas, mais qu’elle ne rentre soit-disant par dans leur jeu. Elle est totalement détachée et sans empathie face à ma souffrance. J’entends comme des bruits de gare derrière elle, mais cela ne m’alerte pas plus que ça. Elle accepte finalement que l’on se voit à son retour pour discuter sérieusement, disant qu’elle me reconfirme l’heure d’arriver. Bref échange téléphonique très malaisant, je fais face à un mur de glace. Elle raccroche disant qu’elle n’est pas seule et que sa copine l’attend.
Je suis mal, où est cette jeune femme que j’ai connu ces derniers mois ? Je l’apprendrai très vite…

sweet en dessous