PARTIE 9 :

Y’a un seul pépin : tu as proposé à ton pote Benjamin de vous accompagner. Il ne fait absolument pas partie de la TDCB (il ne fait même pas les mêmes études que toi), mais il est le bienvenu

Or, deux choses sont à signaler :
:d) Benjamin est un sacré dragueur. Il enchaîne pas mal les gonzesses alors qu’il est 5/10. Mais c’est un beau parleur et il fait de la guitare, ce cheater
:d) Tu lui as dit que avais une cible dans ton association étudiante, MAIS sans préciser que c’était Lisa. Mais après tout, y’a au moins une vingtaine de filles à cette soirée, ça serait vraiment pas de CHANCE que Benjamin se sente d’humeur à draguer et fasse du gringue PILE POIL à Lisa, hein ?

HEIN QUE ÇA SERAIT PAS DE CHANCE ?

HÉ BAH DEVINE QUOI

Bah ouais khey, Benjamin se pécho ta cible avec qui tu avais passé des semaines à tisser une complicité

Sous tes yeux

Devant tous tes potes

Alors que les deux ne se connaissaient pas le matin même

Et toi t’es là sur le canapé d’en face, à les regarder se manger la bouche

Ton sourire s’efface, ton pouls s’accélère, tu titubes jusqu’à la cuisine pour reprendre tes esprits. Tu essaies de faire bonne figure, mais c’est presque impossible, tu viens de te faire détruire et humilier

Et puis tu décides de partir.

Tu sors dans la rue, mais il neige comme jamais à Paris, à tel point que les intempéries font que ton bus de nuit ne circulent pas

Donc tu décides de ne pas laisser ton service trois-pièces se frigorifier et tu tentes de réintégrer l’appartement. Sauf que tu n’as pas le code et que y’a tellement de bruit dans la soirée que tu n’arrives à appeler personne

Par MIRACLE un homme déboule dans la rue, il habite ici, fait le code et te laisse rentrer, coup de chance

Tu rentres donc à nouveau au chaud, en attendant les premiers métros

Là, tu te rends compte que ton pote Benajmin s’est déjà cassé. Tu rentres avec une collègue de la TDCB qui habite la même ville que toi, et là, dans le premier RER du matin, devine qui tu vois ? MAIS OUI C’EST BIEN BENJAMIN !

Hé ouais, parce que les transports étaient niqués toute la nuit, donc même s’il est parti une heure avant toi, vous vous retrouvez dans le même train

Pas de traces de Lisa en revanche

Il vient vers toi pour te parler. Toi tu détournes le regard pour lui faire comprendre que tu lui fais la gueule . Il s’énerve et t’engueule devant la fille qui rentre avec toi
Cette humiliation

Tu serres les dents, tu prends tout dans la gueule et tu vas te coucher, complètement vaincu
Les vacances de noël peuvent commencer :)