PARTIE 16 :

Replaçons un peu les dates pour que vous y voyiez plus clair : au chapitre 10 (page 2), on a parlé de Victoire et de Sophie.

Eh bien il faut repréciser que tu les as connues toutes les deux en même temps : elles ont rejoint la TDCB la même année, c’est-à-dire à la rentrée 2014.

C’est délicieusement ironique de songer qu’à l’époque, tu as du prendre un verre avec ces DEUX filles face à toi, quand on songe à ce que chacune d’entre elle va te faire subir chacune à son tour…

BREF. Pendant tout ce temps, Sophie avait été ta confidente, l’épaule sur laquelle pleurer.

Et autant tu ne partageais pas grand-chose avec Victoire, autant Sophie est ta complice la plus parfaite : elle joue à plein de jeux vidéo, a de bonnes références pop cultures. Vous vous marrez comme des baleines tous les deux, vous écoutez la même zik

Le pied quoi

Et nous voilà donc un après la rupture avec Victoire

Les premiers mois ont été durs, mais tu as pu compter sur le soutien de Sophie et de plein d’autres Tu as aussi repris des études, tu sens que tu as le contrôle de ta vie, que tu fais les bons choix pour prendre un nouveau départ éclatant

Tout va bien pour toi

Il fait beau, tu es en vacances et tous les potes de la TCDB aussi. Vous vous voyez tout le temps

Et puis, tu commences à te dire qu’avec Sophie il y aurait peut être moyen

Vous êtes complices depuis près de deux ans, vous vous entendez très bien… et cette pairasse nom de dieu Un moment qu’elle te fait fantasmer la ptite coquine

Vous avez eu vos hauts et vos bas ensemble, des disputes un peu, mais beaucoup de moments forts
Alors, dans ta ptite tête de pulco, tu pèses les pours et les contres

Dans les pours, vous vous voyez très souvent ces derniers temps et elle t’écrit spontanément, elle prend de tes nouvelles, s’intéresse au moindre détail de ton existence

Vous avez même dormi une fois ou deux dans son pieu à l’un à côté de l’autre, sans rien faire. Le niveau de sudation était maximal et tu te dis qu’un jour il pourrait bien se passer des choses dans son pieu