(RISITAS/FILLE/Tarés) : Malaises en Autostop.

L’auteur

Auteur: LeStoppeur

Topic: (RISITAS/FILLE/Tarés) : Malaises en Autostop.

Le Risitas

Portrait du Khey que j’étais a 18 ans. Pucix , habitant dans un trou paumé et devant faire du stop TOUT les jours pour aller et revenir du Lycée.
C’est la qu’il va m’arriver des dizaines de rencontres euh … vous allez voir.

DRINNNG.

“pour demain vous me ferez l’exercice num…

VLAN
Toi tu t’en branlouille l’oignon , t’est déja sorti du cours, et tu fonce vers ton unique objectif.
L’arret ou tu fais du stop pour rejoindre ton doux foyer et continuer l’entrainement

Il fais -4 degrès, c’est l’hiver et quand t’arrive la bas y’as déja deux mecs qui en font.

Comme tu te sent d’humeur pas trop patiente, tu tente le tout pour le tout.
Au lieu de suivre la regle qui veux qu’on se mette derriere ceux qui sont arrivés en premier faire du stop, tu fais genre d’avoir rien vu et tu tend le pouce 10 m devant eux.

– il fais quoi lui ?

-Hé !

Oh !

T’entends les pas du mec dans le gravier et tu te prépare a faire ta fiotte en bon pucix , mais une voiture s’arrete

– vous allez ou…

tu monte vite dedans sans regarder si c’est pas un tueur en série, et tu peux observer la rage des deux jean-autostop qui rentrerons tard chez eux.

Tu te sens tellement puissant a ce moment la.
-Hé ! vous allez ou ?

T’avais tellement peur des deux débiles que t’avais meme pas regardé le mec.Un Mec ?
Tu peux presque pas t’empecher d’emmettre un petit cri tellement ce que tu vois est bizzarre .

-Alors tu va ou ?
Le mec devant toi est un étrange mélange de fouine, de punk et surtout a un putain d’oeil de verre des familles.
A coté de lui la réincarnation de Bob Marley en chauve , un bon joint a la main tout en conduisant. ( toi t’est derrière)
-Euh je vais a troupaumé ( nous l’appellerons comme ca ).

-Ah ouais t’est un d ‘ces campagnards qui puent toi ? Ahahahahahaha ( le mec rigolais vraiment comme ca)

-Ou..Ouais ( fais tu en rigolant aussi malgrès le fait que tu veuille lui enfoncer son putain d’oeil dans l’orbite pour voir si ca retomberai dans sa bouche.)

Le malaise s’installe un moment, ils te parlent plus mais tu écoute juste leur conversation de dégénérés.

Bob marley lance : Ah ouais tu sais mon fwewe ( l’accent étais aussi puissant) j’ai tué mon chat hier ! Bah ouais il avait pissé sur mes chaussures cette petit cwapule.

-Ah ouais t’as eu raison ahahhahaahaha
-Ouais ma meuf va pas etes contente, mais bon jl’ai noyé .

Noyé. Doux jésus, ces tarès en rigolent en plus.

-Ahahahaha.

La conversation se poursuit toujours plus loin dans la dégénérescence jusqu’a que punkie sorte un truc de sa poche et te le tende.
Et toi ? Tu t’y connais en portable ? Jpeux le vendre combien ? 80 euros au moins hein ? tu va m’aiderhein ?

Ce malade crois vraiment vendre sa bouse a clapet 80 boules et s’imagine que tu va l’aider. Il veux quoi ? s’acheter un autre oeil ?

-Ouais, surement.
T’as rien trouvé de mieux que ca mais ca a l’air de lui suffire. Il te file son numero ( parceque j’ai pas internet ahahaha) que tu t’empresse de balancer par la fenetre l’air de rien.

Arrivé a destination Bob marley te lance un dernier : -Tu nous oubliera pas, hein ?

Tu sais meme pas si c’est une menace ou une blague mais tu rigole fragilement et tu t’en va.
Encore une journée finie, Qu’est ce qui t’attends demain ? Après tout tu t’en fous, l’ordi t’attend et tu va encore passer la nuit a t’imaginer des meufs que tu n’aura jamais

Soyez pas trop dur c’est mon premier ( la fille arrivera dans le prochain épisode) :)