Je vous ajoute un petit chapitre en bonus comme nous avons passé une journée dans un parc il y a peu de temps.

Chapitre Bonus

Pendant sa semaine de vacance on se met d’accord pour se retrouver dans un parc à 9h le lendemain de son retour.

Ce jour je part tôt histoire d’être en avance et l’attendre là-bas tranquillement.
A 8h40 j’arrive sur place.
Elle m’attend déjà. http://www.noelshack.com/2018-30-7-1532866062-570-full.jpg
Je descend, je m’approche d’elle.

– Tu étais pressé de me voir ? http://www.noelshack.com/2018-30-7-1532866122-1466366602-risitas94.png

– Oui http://www.noelshack.com/2018-30-7-1532869917-1532869303-vanessa.png

Elle me saute dans les bras et me fait des bisous.

– On va faire un tour ? http://www.noelshack.com/2018-30-7-1532866249-2158-full.png

– Oui allons-y ! http://www.noelshack.com/2018-30-7-1532869917-1532869303-vanessa.png

Nous commençons notre balade sous les 30°C à l’ombre qu’il fait.
Le parc est grand et évidement on se perd…
Après une heure de marche on retrouve notre chemin.

– On se met à l’ombre ? http://www.noelshack.com/2018-30-7-1532866787-1469541952-risitas182.png

– Oui je veux bien http://www.noelshack.com/2018-30-7-1532869917-1532869303-vanessa.png

On refait un petit tour du parc afin de s’installer sur un banc à l’ombre.
On s’assoit puis je la porte pour la mettre sur mes genoux.

– Je vais t’écraser là http://www.noelshack.com/2018-30-7-1532869917-1532869303-vanessa.png

– Mais non http://www.noelshack.com/2018-30-7-1532867551-1487984196-789797987987464646468798798.png

On reste une bonne petite demi-heure sur le banc puis il commence à pleuvoir…

– On se va réfugier dans une voiture ? http://www.noelshack.com/2018-30-7-1532867661-1479598217-1479066960-1477607369-1469449722-image.png

– La tienne est plus grande http://www.noelshack.com/2018-30-7-1532869917-1532869303-vanessa.png

http://www.noelshack.com/2018-30-7-1532867733-56464-full.png

http://www.noelshack.com/2018-30-7-1532867751-1532866735-sans-titre-2quaid.jpg

– Ok http://www.noelshack.com/2018-30-7-1532867778-1479116336-risitasultrazoom.png

On marche sous la pluie puis on rentre à l’arrière de ma voiture.
Il fait quand même chaud alors j’ouvre un peu les fenêtres.
Je l’allonge sur moi et on reste comme ça bien deux heures.
Il s’arrête de pleuvoir.
On reste quand même dans la voiture parce que c’est plus confortable qu’un banc ou qu’un tronc d’arbre.

Sauf qu’il fait tellement chaud même avec les fenêtres ouvertes que mon tee-shirt commence à ressembler à une éponge.

– (J’en peu plus il faut que j’enlève mon haut http://www.noelshack.com/2018-30-7-1532868747-995-full.png )

http://www.noelshack.com/2018-30-7-1532868761-6120-full.jpg

– (Tant pis je meurs http://www.noelshack.com/2018-30-7-1532868827-1479598217-1479066960-1477607369-1469449722-image.png )

– Qu’est-ce que tu… http://www.noelshack.com/2018-30-7-1532868866-1532867969-zoom.png

J’enlève mon tee-shirt.
Au même moment une famille passe devant la voiture…
La mère me regarde avec mépris et continu son chemin.
Il faut dire aussi que la scène est assez COCASSE,
je suis torse nu au-dessus d’Alice qui elle à les jambes et la culotte à l’air à force de glisser.

http://www.noelshack.com/2018-30-7-1532869210-1532868041-sueur.png

Je me rapproche d’elle et j’entend sa respiration accélérer.

http://www.noelshack.com/2018-30-7-1532869210-1532868041-sueur.png

Je me rapproche encore et on essaye de s’embrasser.
Après une cinquantaine d’essais lamentable on explose de rire tellement on est embarrassé.
http://www.noelshack.com/2018-30-7-1532869506-1469541959-risitas206.pnghttp://www.noelshack.com/2018-30-7-1532869513-995-full.pnghttp://www.noelshack.com/2018-30-7-1532869529-1532868102-pleur.pnghttp://www.noelshack.com/2018-30-7-1532869541-1532868041-sueur.png

– Je sais même pas si c’est comme ça qu’on fait http://www.noelshack.com/2018-30-7-1532869541-1532868041-sueur.png

– Moi non plus http://www.noelshack.com/2018-30-7-1532869615-21574-full.jpg

Pus tard encore on retourne dans le parc histoire de manger et de bouger un peu puis on se donne notre prochain rendez-vous.
Je la laisse partir la première puis je m’en vais à mon tour.