[RISITAS] Célestin no-life devenu gamer et yes-life

L’auteur

Auteur: ZaiiKo117

Topic: [RISITAS] Célestin no-life devenu gamer et yes-life

Le Risitas

Salut tout le monde !

Après avoir lu les Risitas de Sasukhey et de Link-Kenedy, j’ai décidé de rédiger le mien.

Je me suis plutôt bien retrouvé dans ces 2 histoires, d’une certaine manière et j’aime bien écrire, donc même si je bide, je me lance.

Ce risitas ne sera pas ultra long, je vais essayer de condenser un peu avec les quelques souvenirs que j’ai.

Ce sera un résumé de mon parcours de Célestin no-life devenu gamer et yes-life, comme le titre l’indique.

Toute cette histoire est 100 % no fake !

1] On pose les bases

J’ai grandi dans une famille lambda. Né dans le Nord-Est de la France, mes parents ont décidé de déménager en Bretagne en 1997 suite à la perte d’emploi de ma mère, j’avais 5 ans.

Depuis tout gamin, mon père allait en vacances avec mes grands-parents en Bretagne. Il est tombé amoureux de cette région, ceci explique cela.

Il faut savoir qu’avant de quitter notre région natale mes parents faisaient partie d’un groupe de motards. Oui oui, style gang de Sons of Anarchy, bikers & co’ https://image.noelshack.com/fichiers/2017/06/1486460334-ganissou.jpghttps://image.noelshack.com/fichiers/2017/01/1483619930-risitasblc26zfz.png

Donc autant vous dire que mes parents étaient du genre sympa mais fallait pas les faire ch*er https://image.noelshack.com/fichiers/2017/15/1491996333-risibiker.png

Mon frère, qui a 10 ans de plus que moi [ On n’a pas le même père et ma mère et mon père ont 15 ans d’écart, ça foutra pas mal le bordel dans la famille d’ailleurs cette histoire mais je n’aborderai pas ce sujet car inintéressant ] , a grandi dans cette ambiance motard et traînait pas mal avec des mecs un peu chauds.

Il a grandi dans un groupe de bikers, traînait avec les gros lascars type des 90’s, c’était clairement pas le mec à emmerder https://image.noelshack.com/fichiers/2017/49/6/1512779492-biker65.png

Bref, on est parti vivre en Bretagne, 1 an en ville puis on est parti à la campagne.

Loin du groupe de bikers mes parents se sont relativement assagi et avec les années sont devenus plutôt protecteurs avec moi et ma petite sœur.

C’est là que ça a merdé avec moi. Si mes parents n’avaient pas décidé de déménager, je serai certainement devenu un genre de lascar « yes-life » un peu comme mon frangin https://image.noelshack.com/fichiers/2017/49/6/1512776250-biker2.png

Malheureusement, ou heureusement, ça n’est pas arrivé et c’est là que mon histoire commence.