[RISITAS] Ce “creux” dans mon torse et ma lutte pour le faire disparaître

L’auteur

Auteur: Streptocoque_fr

Topic: [RISITAS] Ce “creux” dans mon torse et ma lutte pour le faire disparaître

Le Risitas

Avant-propos

Bonjour à toutes les kheyettes et tous les kheys. :hap:

C’est aujourd’hui à moi, je pense, de partager mon histoire.

Non pas qu’elle soit forcément intéressante pour tout le monde, j’ignore même si elle sera très longue.

J’espère cependant qu’elle pourra aider celles et ceux qui, plus nombreux qu’on ne le pense, ont souffert ou souffrent encore du même mal que celui dont j’ai été victime de longues années. [[sticker:p/1lmk]]

Pour moi, tout cela est désormais terminé. [[sticker:p/1lm9]]

Ce risitas est une sorte d’exutoire pour purger la douleur, les questionnements et les doutes qui m’ont habité pendant tout ce temps, jusqu’à la délivrance.

Cela sera aussi le compte-rendu d’une expérience partagée par peu de monde.

J’attends vos remarques, vos avis. Tout a déjà été rédigé à l’avance, je m’interroge seulement sur la fréquence de parution, sachant qu’il y a 10 chapitres plus un épilogue. Faites moi savoir vos préférences.

Bonne lecture mes khoyas. :hap:

Chapitre 1 : Le mal en moi

Nous sommes au cœur du mois de juillet 2013, il est 6h du matin, et aujourd’hui je vais peut-être mourir. https://image.noelshack.com/fichiers/2017/09/1488348680-risideprime.gif

Ainsi pensé-je alors que cette splendide journée estivale commençait à peine. https://image.noelshack.com/fichiers/2016/47/1480096469-ris19.jpg

Encore couché dans mon lit d’hôpital sentant la blanchisserie, j’entendais au loin, dans les couloirs, le bruissement des pas des infirmières et de leurs conversations. https://image.noelshack.com/fichiers/2016/39/1475310756-1474905559-picsart-09-26-05-58-18.png

Malgré la paix des lieux, malgré le coin de ciel bleu visible par la large fenêtre, mon esprit était troublé par des pensées terribles. https://image.noelshack.com/fichiers/2016/50/1482096015-darksasukerisitas2.png

Je ne pouvais cesser de m’interroger sur le sens de mon existence et sur les événements m’ayant conduit là où j’étais à ce moment précis. https://image.noelshack.com/fichiers/2016/47/1480287427-1479598217-1479066960-1477607369-1469449722-image.png

Flashback.

Tout avait pourtant bien commencé. Une enfance heureuse dans une famille aimante et loin du besoin m’avaient amené à devenir un jeune homme relativement épanoui. https://image.noelshack.com/fichiers/2016/47/1479814407-risitasmoderne1.png

Malgré les désagréments de la vie de tout enfant, de tout adolescent, et évidemment de tout jeune homme, j’étais parvenu à me faire une place, certes discrète, dans ce monde de brutes laissant tant d’âmes sur le côté. Quelques copines, des amis : le rêve de beaucoup. https://image.noelshack.com/fichiers/2017/06/1486540928-risitas-drague.png

Pourtant, une ombre noire planait sur mon âme tourmentée, un secret si profond que personne, pas même mes parents, pas même mes frères et sœurs, pas même mes plus proches amis, ne pouvaient suspecter. [[sticker:p/1kgx]]

J’avais toujours été différent. Tout jeune déjà, j’avais remarqué que mon corps n’était pas comme celui de mes camarades, sans que cela n’éveille le moindre soupçon en moi. Douce naïveté enfantine que je regretterai amèrement plusieurs années plus tard. https://image.noelshack.com/fichiers/2016/48/1480890497-enfant.png

Ce mal qui me rongeait peut paraître anodin à certains. Ce n’est pas une véritable blessure, pas un moignon arboré suite à un accident, pas une balafre acquise au combat des tranchées. https://image.noelshack.com/fichiers/2017/15/1491938617-1467335935-jesus1-copie-14-copie-copie-copie.png

C’est une simple déformation. Un défaut de conception, invisible sous les vêtements, mais qui, une fois remarqué, ne peut plus être ignoré. https://image.noelshack.com/fichiers/2017/12/1490441517-risitas-aah.png

Je souffre en fait d’une déformation du thorax nommée pectus excavatum, signifiant concrètement que j’ai un “creux dans le thorax”. Oui, un creux. Cela est difficile à expliquer alors voici une photographie, trouvée sur internet.

https://www.noelshack.com/2017-22-1496420856-260px-pectus1.jpg

Bien entendu, je ne connais lors de ces années d’adolescence pas le nom de cette déformation. Pour moi, c’est mon “creux”.

Le pectus excavatum est une déformation du thorax induite par le développement trop important des cartilages autour du sternum. En raison de cette croissance anormale, le sternum peut soit ressortir en avant (pectus carinatum) ou en s’enfonçant, comme ce fut mon cas et comme la majorité des victimes de cette affliction. Dans la plupart des cas, cette déformation est bénigne, mais elle peut parfois poser plus de soucis, en raison de la compression du cœur dans un espace plus restreint, mais aussi diminuer les capacités respiratoires. [[sticker:p/1kkn]]

Petit enfant, jamais je n’avais remarqué cette incongruité. Mon torse me paraissait normal et personne ne m’avait jamais fait de remarques, que ce soit dans le cadre familial, ou même encore à la piscine à l’école primaire.
https://image.noelshack.com/fichiers/2017/04/1485506910-risipiscine.jpg

Sur les photos de moi bébé, puis enfant, peu de traces de ce creux. https://image.noelshack.com/fichiers/2016/48/1480890497-enfant.png

Je me souviens encore des jeux auxquels je me livrais : faire une petite piscine d’eau sur mon torse, jouer au tam-tam sur l’os. https://image.noelshack.com/fichiers/2017/08/1487929666-img-7827.jpg

C’est à l’adolescence que tout a changé, et que cette insouciance a volé en éclats. [[sticker:p/1kgx]]

Comme tous les kheys ici présents, l’épreuve des vestiaires m’a été imposée. Face à Jean-Muscu et son torse déjà bien dessiné, je faisais pâle figure mais n’étais toujours pas préoccupé outre mesure par mon torse. https://image.noelshack.com/fichiers/2016/49/1481480076-ris57.png

Personne n’aime la piscine au lycée, l’adolescent déteste montrer son corps. Nous tentons tous plus ou moins de masquer nos parties intimes de peur des moqueries, mais moi suis plus préoccupé par ce thorax qui commence à intriguer certains. https://image.noelshack.com/fichiers/2016/47/1480210541-omg.png

C’est mon meilleur ami qui me porte le plus rude coup, en voyant sans doute pour la première fois mon torse si particulier :

– La vache, il est super enfoncé ton thorax ! https://image.noelshack.com/fichiers/2017/03/1485062142-257.png

Cette remarque, qui peut sembler idiote et anodine, fait l’effet d’une bombe en moi, c’est une littérale https://image.noelshack.com/fichiers/2017/15/1492017614-atome.png de mon cerveau.

Je commence dès lors ma descente en enfer car, transi de honte face à ma différence, prenant conscience que non seulement mon creux est visible mais qu’il fait aussi réagir lorsqu’il est remarqué, je m’enferme dans mes pensées et dans des vêtements ne laissant plus rien paraître. https://image.noelshack.com/fichiers/2017/16/1492869024-nickoffermanstkr2.png

Adieu T-shirts, chemises, débardeurs, bonjour pulls et doudounes.

Je regarde en boucle ces mêmes photos d’enfance où par le passé, rien ne me sautait aux yeux. Je le vois partout, ce creux me nargue de sa présence. Je le hais, je me hais. [[sticker:p/1kgx]]

Il va sans dire qu’à cette époque, malgré quelques amourettes, je suis encore puceau. Je le resterai encore de nombreuses années. Impossible, mentalement, de montrer mon corps à qui que ce soit. Plus de piscine, plus de plage, plus de bronzage, et surtout, plus de copines. https://image.noelshack.com/fichiers/2016/51/1482118822-risitas-puceau.png

Moi, Quasimodo des temps modernes, vécut plusieurs années renfermé sur moi-même, jusqu’à ce qu’un jour, la Providence vienne me porter secours. https://image.noelshack.com/fichiers/2016/47/1480068404-moine.png

Sweet ? :hap: